American Staffordshire Terrier

american staffordshire terrier

De son petit surnom, l’Amstaff est un chien d’une beauté stupéfiante. Il est classé dans la catégorie des chiens d’attaque dangereux et pourtant, avec un maître autoritaire, bienveillant et cohérent, l’American Staffordshire Terrier est un amour de chien, fidèle et intelligent. 

En Grande-Bretagne, il est considéré comme une nanny exceptionnelle et de nombreuses familles les adoptent. En France, le propriétaire doit passer une formation d’aptitude et garder son chien en muselière à chaque sortie publique.

Son caractère

Malgré un passé houleux, c’est un chien de compagnie agréable et gentil. Il est aussi têtu et peu avoir un fort caractère. L’Amstaff n’est pas un animal violent de nature. Entre les mains d’un maître bienveillant, il fera le bonheur d’une famille.

Il est affectueux, très fidèle et c’est un bon chien de garde. Vif, joyeux et joueur, il adore les moments passés en compagnie d’enfants. Il sera nécessaire de garder un œil sur eux mais en général, l’Amstaff sait se canaliser en leur présence. 

Calme, intelligent, il est aussi, un chien indépendant qui peut se passer de son maître malgré l’amour qu’il lui porte. Il ne s’éloignera pas pour autant. L’animal est méfiant envers les inconnus et n’hésitera pas à défendre son cercle familial. 

Il faudra un maître expérimenté pour l’American Staffordshire Terrier, sous peine de voir le chien devenir agressif, n’en faire qu’à sa tête. Il est impératif qu’il reste à sa place d’animal de garde ou de compagnie pour que l’entente entre l’Amstaff et sa famille d’adoption reste joyeuse et heureuse.

Une sociabilisation dès le plus jeune âge et une éducation positive feront des merveilles. L’Amstaff ne mérite pas cette réputation qui lui colle à la peau quand l’on sait qu’il peut être un amour de chien. Il peut se montrer têtu et avoir un caractère bien trempé. https://www.american-staffordshire.fr/

american staffordshire terrier

Son éducation

L’American Staffordshire Terrier a besoin d’être tenu en laisse dans tous les sens du terme. Il peut se montrer têtu et ne doit jamais prendre le dessus sur sa famille. Il est important que son futur maître sache où il met les pieds et qu’il devra se montrer autoritaire et ne jamais rien passer à son chien. 

Il est possible de se retourner vers un club ou un éducateur canin, pour poser de bonnes bases le plus tôt possible. 

Il sera plus intéressant d’éduquer son chien avec patience, bienveillance et fermeté. Ne jamais faire preuve de brusquerie ou de maltraitance envers lui. Il est très intelligent et apprendra vite à obéir aux ordres. 

Nul besoin pour lui d’aboyer avec outrance, sa carrure et sa réputation sauront dissuader toutes personnes qui oseront s’attaquer à son cercle familial. Il devra apprendre à marcher au pas et en laisse. Une muselière est obligatoire, le chien faisant partie de la catégorie des chiens dangereux.

Ses caractéristiques physiques

D’aspect très imposant, il a une carrure bien proportionnée et musclée. Il est de taille moyenne et affiche une noblesse naturelle. Sa tête est plus grande que son corps et c’est ce qui en fait un chien facilement reconnaissable. 

Un mâle pèse 30 kg pour 48 cm et une femelle 25 kg pour 46 cm. Toutes les couleurs sont possibles pour l’Amstaff à condition qu’il ne s’agisse pas de blanc ou noir en majorité. Son poil est court et rêche au toucher. 

Ses oreilles sont courtes et semi-dressées. Ses yeux sont ronds et ils seront foncés. Sa queue est courte et fine. Son museau aura un aspect carré avec une mâchoire puissante.

Robuste, il a besoin d’un maximum de dépenses et de sorties. C’est un chien fait pour une famille qui aime et pratique les activités sportives en plein air. 

Son histoire et ses origines

L’American Staffordshire Terrier est un descendant du Bull and Terrier et du Blue Paul Terrier. Il est apparu au 20ème siècle dans les colonies anglaises d’Amérique du Nord. Chien de combat, il arrive souvent qu’il soit confondu avec un molosse alors qu’il est bel et bien un Terrier.

Grâce à la persévérance de passionnés, la race se stabilise. Le standard s’équilibre tout en gardant sa noblesse et ses caractéristiques physiques.

La Race fut reconnue aux Etats-Unis en 1975.

En 1936, le Kennel Club Américain le reconnaît sous le nom de Staffordshire Terrier. En 1972, pour éviter les confusions avec le Staffordshire Anglais, l’AKC lui donnera son nom officiel d’American Staffordshire Terrier.

L’Amstaff va enfin trouver sa propre identité, et son parcours est encore long avant d’être reconnu pour ce qu’il est : un chien de compagnie agréable et gentil, loin de cette mauvaise réputation qui le suit. 

Quels soins pour l’Amstaff 

L’American Staffordshire Terrier est un chien qui tombe rarement malade. Comme tous les chiens à forte carrure, l’Amstaff est sujet aux dysplasies des hanches, aux problèmes d’articulation mais aussi à l’ataxie cérébelleuse. Un suivi de sa croissance sera important dès le plus jeune âge afin qu’il ne souffre pas de claudication à l’âge adulte

C’est un animal qui a besoin de faire énormément de sport et d’activités. Il supporte tous les climats et prendra plaisir à jouer sous la pluie. Toutefois, s’il reste attaché, il lui arrivera de trembler. 

Très peu concerné par l’embonpoint, ce chien a la chance de voir les calories brûlées à vitesse grand V surtout s’il est actif. Une nourriture riche en calcium et protéines partagées en 2 repas par jour, un bol d’eau et l’American Staffordshire Terrier sera un chien comble. Pensez à lui offrir un temps de pause avant et après le repas pour qui ne souffre pas de torsions d’estomac.

Outre un brossage régulier, une surveillance de ses oreilles et de ses dents, l’Amstaff ne demande pas d’entretien particulier. Les mues se font comme ses congénères en saison intermédiaire. 

Une vie en appartement est possible si le chien profite de longues balades. L’idéal est de posséder un jardin fermé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *