Bouledogue Français

bouledogue francais
Le bouledogue français

Ce chien court sur pattes est un molosse gentil, loyal et proche de son maître. Au point de se montrer jaloux, collant et tenace. Il s’éduque avec facilité, et le bonheur de son propriétaire lui tient à cœur. 

Ce sont de mauvais nageurs, attention à ne pas les laisser seuls près d’un point d’eau. Chien de garde et de compagnie, il est courageux face à l’adversaire et aime passer du temps en famille. 

Son histoire 

A priori, le Bouledogue Français apparaît sur des bas-reliefs datant du 5ème siècle avant J-C. Les guerriers orientaux les utilisaient comme chien de combat. Présente depuis 5000 ans, la race initiale, dans la région du Tibet sert d’arme ou de chasseur de gros gibier. Son immigration vers l’Europe et ses nouveaux croisements a permis une nouvelle évolution. La race fut introduite en Grande-Bretagne par des matelots phéniciens. 

Jusqu’en 1835, ils restent des chiens de combat, suscitant le respect et l’admiration. Quand les combats furent interdits par le gouvernement, ils deviennent illégaux pendant les 50 ans suivants. Le chien sera croisé avec le Terrier et deviendra un chasseur de rats. 

Vers les années 1850, le bouledogue anglais fait son arrivée en France grâce aux ouvriers anglais puis croisé avec un chien des faubourgs de Paris. C’est ainsi que vient au monde le Bouledogue Français.

Au 19ème siècle, le Kennel Club accepte après d’âpres discussions avec les Français, le standard de la race des Toy Bulldog, plus proche du Bouledogue Français. Les Français ne lâchent rien et ne démordent pas en disant que la race existe depuis plus longtemps en France. Il est quasi sûr que le Toy Bulldog fut croisé avec les ratiers Français donnant un chien de petite taille. Il fut reconnu en 1898 par la société Centrale Canine.

Au 20ème siècle, il devient un chien à la mode adoré des stars jusqu’aux USA. Suite aux deux guerres Mondiales, de nombreux éleveurs abandonnent et il faudra attendre 1980, pour que le Bouledogue Français reprennent du poil de la bête. https://www.bouledoguefrancais.net/

Son éducation 

En donnant du temps et de l’attention à un Bouledogue Français, son éducation se fera facilement. En commençant le plus tôt possible son dressage, cela évitera de mauvais comportements, difficile à reprendre quand le chien prendra de l’âge. Il aura besoin d’être sociabilisé et stimulé pour être un animal équilibré. Les règles de base apprendront avec patience et bienveillance. L’éducation positive et encourageante seront les meilleures que le maître puisse lui offrir. 

Peu endurant, le dressage devra aussi s’adapter à la race. Il lui sera difficile de faire des efforts intenses ou de longues courses. Le désensibiliser à la solitude sera aussi un point important à prendre en compte.

Son caractère

Le Bouledogue Français est un petit chien très attaché à sa famille. Selon son éducation, il deviendra un chien calme et mature soit il restera un chien un peu foufou et jaloux. II est capable de montrer un grand courage face aux intrus et défendra sa famille envers et contre tout.

Il est très sensible et ressentir les émotions de son maître sans peine. Le chien saura s’adapter et fera en sorte que celui-ci se sente mieux. C’est aussi un chien qui a besoin de bouger mais ne doit pas faire d’effort intense. Le “Bouli” aime aussi son confort et gare à celui qui l’empêchera de faire sa sieste, ça le rendrait ronchon. A savoir, qu’il ronfle assez fort et aura besoin d’avoir son petit nid si possible éloigné du lieu de sommeil de son maître.

Il est gentil, doux et patient avec les enfants ou les seniors. C’est un chouette chien de compagnie qui plaira aux familles qui cherchent un animal attachant et affectueux. Il s’adapte à tous les styles de vie qu’elles soient en appartement ou en maison avec jardin. 

Ses caractéristiques 

Pesant entre 11 et 14 kg pour 35 cm pour un mâle. Une femelle va peser entre 9 et 12 kg pour 33 cm. Le Bouledogue Français est un chien assez musclé plutôt courtaud. Il a une tête massive avec un museau plat et une mâchoire puissante. Il a aussi des rides et des plis sur le haut de la tête. Son poil est ras, luisant et de couleur unie, briguée avec des taches blanches quelquefois.

Ses yeux sont foncés et expressifs. Il a des oreilles en forme de chauve souris et droites. Sa queue est courte ou coupée naturellement. 

Le Bouledogue Français a une espérance de vie de 11 ans. 

Sa santé / ses soins 

Ce molossoïde est robuste mais présente quand même quelques soucis de santé génétique. Outre les tumeurs au cerveau qui causent des troubles de comportement, il peut aussi avoir des crises d’épilepsie ou des hernies discales. Son dos est fragile, il ne doit pas trop le solliciter. A la moindre suspicion de raideur, une visite chez le vétérinaire s’impose. 

Ces soucis de santé apparaissent quand le chien devient vieux.

Ce chien est aussi sujet aux soucis respiratoires, le faisant ronfler ou l’essoufflement rapidement. 

Le Bouledogue Français doit avoir une alimentation équilibrée, adaptée à sa condition physique. Sa nourriture sous forme de croquettes premiums riches en vitamines. Celles à l’agneau sont son péché mignon. 2 repas par jour sont suffisants. De plus, ce chien grossit aisément s’il n’est pas surveillé. Il a les intestins fragiles et une tendance aux gaz et aux ballonnements.

Son entretien est assez simple. Un bon brossage régulier de son poil le rendra brillant. Ses yeux, ses oreilles et ses plis sont à surveiller et inspecter quotidiennement. Ayant les yeux globuleux, il fera des infections à répétitions sans un bon nettoyage. 

Le Bouledogue craint les fortes chaleurs et le grand froid. Le protéger dans ces moments là lui permettra de ne pas tomber malade. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *