Berger d’Anatolie

berger d'anatolie

Le Berger d’Anatolie ou Kangal est un géant qui demande une grande dépense physique. C’est un bon chien de compagnie loyal et gentil

Son instinct de protection peut poser souci, si son éducation ou sa sociabilisation sont négligées. Il pourra devenir agressif et ingérable avec le temps.

De nos jours, il est un des emblèmes nationaux en Turquie.

Son histoire

Race très ancienne de gardien de troupeaux ou de chien de travail, originaire de Turquie, le Berger d’Anatolie est un chien qui impressionne par sa taille et ses capacités à faire fuir tous les intrus et fortement apprécié par ses maîtres. 

Il est aussi un descendant des chiens de chasse de Mésopotamie, lui donnant l’aptitude de tenir sur de grandes distances sur les plateaux de l’Anatolie. Il est aussi connu sous le nom de Kangal dans son pays d’origine. 

Il a la capacité de s’adapter à tout ce que demande son maître, qu’il soit nomade ou sédentaire. Il fut importé il y a plus de 1000 ans par les peuples turcs dans la péninsule anatolienne lors de leur migration d’Asie Centrale. 

Après l’instauration de la dynastie Ottomane, il est utilisé comme chien de guerre au 17ème siècle. 

Il faudra attendre l’année 1961, pour qu’une archéologue découvre le chien lors de fouilles en Turquie. Elle décide de ramener un couple de chiens au Royaume-Uni pour les faire connaître au monde entier mais surtout auprès des associations cynologiques. En 1985, le Berger sera importé aux Etats-Unis et la France le découvre en 1970 avec la naissance d’une première portée en 1987. 

En juin 1989, le Berger d’Anatolie est reconnu comme race à part entière par la FCI. Il est aussi reconnu par le UKC (United Kennel Club) en 1993 et AKC(l’American Kennel Club) en 1996. En 1998, ce sera au tour de l’ANKC (Australian National Kennel Council). La Fédération canine de Turquie attend sa création en 2006 pour reconnaître la race. 

Son caractère

Imposant par son gabarit, le Berger d’Anatolie a gardé son instinct de gardien et de protecteur. Cela peut expliquer son caractère méfiant et quelquefois agressif envers les étrangers. Gare aux intrus qui s’aventurent sur son territoire ou trop près de sa famille. 

Le Berger d’Anatolie est un chien loyal, fidèle envers son maître. Il n’est que douceur et gentillesse envers son cercle familial malgré son caractère indépendant.

En raison de sa taille mais surtout de sa personnalité, le Berger n’est pas fait pour la vie en appartement. Il a besoin d’espace et de son indépendance pour se sentir heureux. Il a aussi besoin d’être stimulé intellectuellement au même titre que de se dépenser régulièrement pour être un animal équilibré. 

Son éducation

Le Berger d’Anatolie a besoin d’un maître à la main ferme et bienveillante. Il est très intelligent et adore apprendre, ce qui le rend agréable à éduquer au quotidien. C’est un chien têtu et indépendant qui ne doit pas outrepasser les limites sous peine de déborder. 

Les encouragements, la persévérance auront plus de poids que la brutalité ou les brimades. Une belle relation entre le chien et son maître doit passer par du respect avant tout. Il lui faudra un maître qui a déjà une expérience de grand chien ou de molossoïdes. 

Le Berger d’Anatolie sera toujours réceptif aux ordres de son maître, avide d’en apprendre toujours plus. En lui inculquant les ordres de base à la maison ou à l’extérieur et en le rappelant régulièrement l’ordre au moindre débordement va permettre au maître de s’imposer en douceur. 

La sociabilisation est à mettre en place le plus tôt possible. Le Berger d’Anatolie a le besoin de découvrir le monde qui l’entoure et se montrera tolérant envers les autres animaux ou les étrangers. 

Ses caractéristiques 

Le Berger d’Anatolie est un beau chien de 70 kg / 80 cm pour un mâle et de 60 kg / 78 cm pour une femelle. Il est puissant, musclé tout en harmonie. Son poil est court ou mi-long mais toujours plus long pendant les périodes froides. Toutes les couleurs sont acceptées mais celles du fauve au blanc sont plus répandues.

Il a une tête bien proportionnée avec un museau épais et une truffe noire. Il a de petits yeux de couleur claire ou foncée selon celle de sa robe. Son regard est doux et intelligent. Ses oreilles, en forme de triangle sont basses quand le chien est au repos et hautes quand il est actif. Sa queue longue et fournie sera haute, enroulée sur le dos quand il est attentif surtout chez le mâle. Elle sera portée bas quand l’animal est au repos.

Ses soins 

Le Berger d’Anatolie est un bon vivant qui aime manger. Il est important de ne pas le laisser quémander et lui donner une alimentation adaptée et équilibrée. Protéines et calcium lui sont nécessaires pour une bonne croissance. N’hésitez pas à lui enlever sa gamelle et le faire manger à heure fixe, dans un endroit calme et éloigné du reste de la famille. 

Sa robe ne demande que peu d’entretien. Un bon brossage une ou deux fois par semaine suffit. En période de mue, il faudra prendre le temps de bien le brosser puisqu’il perd beaucoup de poils. Ses yeux et ses oreilles seront inspectés régulièrement pour enlever les potentielles saletés et lui éviter une infection.

Le Berger d’Anatolie est un chien robuste à la santé solide. Comme tous les grands chiens, il peut être sujet à la dysplasie de hanche, aux soucis cardiaques et articulaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *