Berger de Majorque

berger de majorque

Le Berger de Majorque ou Cao de Bertiar est un chien fort et robuste. Ce chien de garde et de compagnie à un fort instinct de protection envers son cercle familial

Le Berger de Majorque est un grand chien vigoureux qui est né pour travailler. Cet animal n’a qu’un maître et accepte difficilement les sollicitudes d’étrangers.

Les origines du Berger de Majorque 

Originaire d’Espagne, le Berger de Majorque a longtemps été utilisé comme chien de garde de troupeaux dans les îles Baléares. Au fil des ans, privé de son métier de gardien, il deviendra un chien de surveillance et de protection pour les riches fermiers. 

Au cours des années, la race se fit de plus en plus rare et faillit disparaître pour de bon si quelques amateurs n’avaient pas décidés de la sauver. En 1967, ils lancèrent un nouvel élevage. En 1975, le standard vit le jour et en 1980, le Berger de Majorque est présenté lors de sa première exposition canine.

En 1987, le Livre des Origines enregistre 87 inscriptions de ce grand chien. En 1992, la race récolte un succès mérité lors de l’exposition cynologique mondiale de la FCI.

Les caractéristiques du Berger de Majorque

Le regard du Berger de Majorque a la particularité d’être unique en son genre. Ses yeux sont plutôt petits, légèrement en amande, d’une couleur qui va de celle du miel de romarin à celle du miel de caroube. Son expression est impénétrable avec un regard à la fois intelligent et triste, dans lequel on dénote une certaine méfiance.

C’est un chien noir avec, pour certains des taches blanches au poitrail, Son poil peut être court est dur ou long ondulé. Sa seconde particularité est un poil qui s’épaissir quand vient l’hiver, ce qui lui permet de s’adapter aux températures les plus basses.

Ses oreilles sont tombantes, petites et triangulaires. Sa truffe noire et sa mâchoire puissante.

Les mâles mesurent entre 66 et 75 cm, les femelles entre 62 et 68 cm. Leur poids tourne autour de 40 kg. Il est bien proportionné, musclé et assez rustique. 

Le caractère du Berger de Majorque

Le berger de Majorque est un chien qui en vaut la peine. Il est affectueux, docile, courageux et très sensible. C’est aussi un chien bagarreur s’il a reçu une éducation laxiste. Il est très attaché à son maître et ne répondra qu’à lui

Intelligent, il n’aura aucun problème pour comprendre et accepter les ordres. Il aura besoin d’être sociabilisé le plus tôt possible pour éviter ses humeurs belliqueuses et gérer au mieux sa timidité et sa méfiance envers les étrangers. Les intrus ne passeront jamais avec un tel chien, il donnerait sa vie pour protéger sa famille. 

Ce grand sensible ne s’éloigne jamais de sa famille et adore jouer avec les enfants. C’est avant tout, un chien d’extérieur qui ne supportera pas la vie en appartement. Les familles sédentaires ne s’entendront pas avec lui, il a un grand besoin de se dépenser. 

Le Berger de Majorque est un animal attachant, patient et bon vivant. Ses maîtres apprécieront sa présence près d’eux et le chien n’en sera que plus heureux. 

L’éducation du Berger de Majorque

C’est un chien très rare en France, il faudra passer par l’Espagne pour en adopter un. Une raison de plus à prendre en compte lorsque l’on souhaite adopter un Berger de Majorque. Ce grand chien est docile mais peut se montrer têtu de temps à autre. C’est aussi un chien bagarreur s’il n’est pas éduquer le plus rapidement possible. Il est très intelligent et n’aura aucun problème pour suivre les directives de son maître. 

Comme tous les chiens de grande taille, il aura besoin d’une éducation ferme et positive. Les encouragements et les paroles flatteuses le rendront fier de lui. Il devra savoir marcher au côté de son maître et ne pas tirer sur sa laisse, sous peine de se voir embarquer par cette boule d’énergie.

Sa timidité et sa méfiance envers les étrangers pourront être un tracas sauf si le chien est sociabilisé.  Qu’il s’agisse de stimulus olfactifs ou sociales, ce curieux prendra plaisir à découvrir le monde qui l’entoure.

Les soins d’un Berger de Majorque 

Le Chien de Majorque est un chien robuste et n’est que rarement malade. Il sera sujet aux problèmes d’articulations et de dysplasies de la hanche ou du coude, comme tous les grands chiens. Sa croissance est à suivre de près et une consultation chez le vétérinaire sera nécessaire aux moindres symptômes de claudication. 

Très sportif, il aura besoin d’une alimentation riche en protéine et en calcium. C’est un bon vivant qui mange de tout mais n’aura pas le droit aux restes. Non, qu’il puisse prendre du poids mais il ne doit pas prendre l’habitude de quémander quoi que ce soit. Un temps de repos avant et après les repas est important pour qu’il ne souffre pas de torsions d’estomac.

Son entretien est moindre sauf en temps de mues qui ont lieu au printemps et en automne. Un bon brossage régulier, une inspection des oreilles et des yeux lui suffiront pour en enlever les débris qui s’y cachent. Pensez à brosser ses dents ou à lui faire manger des croquettes pour prévenir les plaques de tartre. Même si le Berger de Majorque supporte la canicule, un bol d’eau à volonté ne sera jamais de trop. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *