Berger du Caucase

berger du caucase

Le Berger du Caucase est un chien doux, patient et protecteur envers sa famille. Il a la particularité de se “décliner” sous 3 types : Le “montagne”, le “steppe” et l’intermédiaire. Chacun de ces chiens est différents physiquement mais possède un caractère équilibré.

Bien sûr, pour éduquer un Berger du Caucase, il faut avoir une expérience des grands chiens et savoir faire preuve de fermeté et de patience pour qu’une belle histoire se noue entre le maître et l’animal.

Son histoire

Le Berger du Caucase est une ancienne race russe, gardien et protecteur de troupeaux ou d’habitations pour ses maîtres. Il ne craint pas les climats extrêmes, sa force et sa robustesse en font le chien parfait pour ces travaux. C’est un chien originaire du Caucase en Géorgie à l’origine comme son nom l’indique. Ce molosse et son élevage s’est répandue en URSS et dans l’ancien empire russe.

Ce chien est très ancien d’après les spécialistes canins. Un animal lui ressemblant aurait était utilisé par les armées du Tsar au 1er siècle avant JC. 

L’URSS a commencé la sélection de la race du “Berger de Caucase” dans les années 20. 

Très rare en France, son standard est officiel depuis 1985. La FCI le reconnaît sous le nom russe “Kavkazshaia Ovtcharka”. Le standard de la race ne reconnaît pas de poids maximum pour le Berger du Caucase et certains spécimens peuvent peser jusqu’à 100 kg. De plus, seul le chien du type “Montagne” est reconnu par la FCI. 

Ses caractéristiques 

Le Berger du Caucase est malgré sa carrure un animal gracieux. Son corps est musclé, imposant qui respire la puissance. Un mâle va peser 80 kg pour une taille de 70 cm, alors qu’une femelle va mesurer 66 cm. Il faut savoir que le standard n’établit pas de poids maximum et qu’un Berger du Caucase peut peser jusqu’à 100 kg. 

Selon son poil, il existe 3 sortes de chiens : 

Le “Montagne” qui a un poil long sur le cou qui ressemble à une crinière, ainsi que sur les régions postérieures des membres. La fourrure couvre sa queue de partout la rendant grosse et touffue.

Le “Steppe” a une fourrure très courte et épaisse sans crinière ou autre. Il est plus élancé et plus fin.

L’intermédiaire a le poil long sans crinière ou autres éléments comme ses congénères. 

Il se doit d’être de couleur claire avec des nuances allant du gris noir, du brun ou bringé. Par contre, il doit posséder un masque noir très prononcé sur la tête. Elle sera massive mais en harmonie avec le corps. Son museau est court avec une truffe large et noir.

Ses yeux sont ovales se nuançant entre le noisette ou le marron plus ou moins foncé. Il a des oreilles en forme de triangle, qui tombent sur les joues de l’animal. 

Ses soins et sa santé

Le Berger du Caucase est fait pour vivre au grand air et dans un maximum d’espace. Il sera malheureux en appartement et préfère les climats des montagnes ou rural. Ce n’est pas un grand sportif mais il a un grand besoin de se dépenser quotidiennement

La race de ce grand chien ne présente pas de soucis particuliers. Il est particulièrement robuste mais reste sujet, comme tous les grands chiens, aux problèmes cardiaques. Il peut souffrir de dysplasies de hanche, de coude et d’articulations. 

L’entretien du Berger de Caucase passe par un bon brossage de sa fourrure plusieurs fois par semaine selon son type. Il mue 2 fois par an avec des pertes de poils assez conséquentes. Une inspection quotidienne de ses oreilles, de ses yeux et de ses dents vont lui éviter de potentielles infections. 

C’est un chien a à tendance à l’embonpoint si son alimentation n’est pas équilibrée et adaptée à sa taille. Sa nourriture aura besoin d’être riche en calcium et en protéine et il ne doit jamais quémander les restes de la famille. Prenez garde à ce que le chien reste calme avant et après les repas pour ne pas avoir de torsions d’estomac ce qui le ferait vraiment souffrir. 

L’espérance de vie d’un Berger du Caucase est de 12 ans maximum. 

Son caractère 

Le Berger du Caucase a un fort caractère qui prend à cœur son rôle de protecteur. Rien ni personne ne se mettra sur son chemin s’il estime que sa famille doit être défendu. Avec sa force physique et son fort instinct de protection, il se transformera en chien de guerre. Il est intelligent et sait analyser une situation et agir en conséquence. 

Ce n’est pas un chien fait pour les enfants, sa carrure et son poids peuvent être des obstacles à une bonne entente entre eux, sans oublier son caractère de … chien. Le Berger du Caucase a besoin d’un maître à la main ferme et aguerri dans l’éducation d’un tel chien. 

En lui offrant l’éducation adéquate, le Berger du Caucase devient un chien calme et équilibré. 

Son éducation

Le Berger du Caucase peut faire preuve d’un sacré mordant s’il n’a pas un maître capable de le tenir fermement. Une éducation stricte, cohérente et positive fera des merveilles sur un chien avec caractère bien trempé

Rien ne doit être concédé au Berger et il doit obéir aux ordres de son maître sans renâcler. 

En profitant d’une éducation encourageante, le chien deviendra équilibré et sociable. Il est important qu’il apprenne à tolérer les autres animaux et pourra profiter de longues balades pour être simulé par son environnement proche. 

Si le maître se sent débordé par son animal, il pourra faire appel à un éducateur canin. Celui-ci lui apportera les réponses et toute l’aide dont auront besoin les deux protagonistes. C’est ainsi que le chien apprendra en toute sérénité les bases de son éducation. Une façon de se lancer dans une belle histoire d’amitié entre le Berger du Caucase et sa famille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *