Bouvier Bernois

bouvier bernois

Le Bouvier Bernois est un chien idéal pour les familles. Il est gentil, calme et affectueux. Cette boule de poil aime les enfants qui lui rendent bien. Les seniors apprécient, eux aussi, ce chien doux et protecteur

Ce chien Suisse est un gourmand, loyal envers sa famille, pouvant devenir pot de colle. Il prendra le temps de jauger tout étranger qui s’immisce dans son cercle social et sait agir en conséquence. 

Ses origines

Comme il est précisé plus haut, le Bouvier Bernois est d’origine Suisse, plus exactement des villages de Dürrbach, près de la ville de Berne. Il est un des descendants du Mâtin de Tibet et c’est une race ancienne.

Les romains se servaient du Bouvier Bernois comme gardien de troupeaux ou chien de trait pour les fermes laitières mais aussi de combat.

En 1899, l’association « la Berna » est créée, elle attendra 1902 pour présenter les chiens de Dürrbach lors d’une exposition. L’année 1907 voit naître le Club Suisse de Dürrbachler qui va promouvoir les élevages de Bouvier Bernois.

Cette race fut reconnue officiellement en 1913 et porte le nom de Bouvier Bernois à la place de celui de Dürrbach. Il faudra attendre les années 70 pour que le Bouvier Bernois apparaisse en France. Il est dit en secret que le Bouvier fut croisé avec un Terre-Neuve en 1949, afin de tempérer son caractère. Il est classé 20ème dans le Livre des Origines Français. 

Ses caractéristiques

Le Bouvier Bernois mâle est un chien qui va peser jusqu’à 70 kg pour une taille de 70 cm, la femelle pesait 50 kg pour une taille de 66 cm. C’est un animal qui va dégager rusticité et force tranquille. Il aura le poil long, légèrement ondulé, de couleur tricolore ou entièrement noir. Il a la particularité d’avoir un plastron blanc en forme de croix suisse. Cette couleur est aussi présente sur le bout de ses pattes et en forme de trait sur le front. De jolies touches de roux se trouveront sur ses joues, ses pattes et au-dessus de ses yeux.

Ses yeux seront foncés en forme d’amande, sa tête sera massive en harmonie avec son corps et son museau est puissant avec une truffe noire. Il aura des oreilles en forme de triangles, arrondies au bout et pendantes. Et pour finir, une queue tombante recouvertes de poils longs. http://bouviers-bernois.fr/

Sa santé et ses soins

Le Bouvier Bernois est un chien qui a besoin d’avoir beaucoup d’espace. Une vie en appartement le rendra malheureux, il a besoin de se défouler 2 bonnes heures en plus de balades quotidiennes. Il n’est pas un sportif mais appréciera une bonne randonnée ou une activité en plein air peu fatigante. 

L’entretien du Bouvier Bernois est facile car son poil est auto-nettoyant, les saletés ne restent pas accrochées longtemps. En lui prodiguant un brossage 2 à 3 fois par semaine, et plus souvent en période de mues, ce sera suffisant. Comme tous les chiens, une inspection de ses oreilles et de ses yeux lui éviteront de potentielles infections. 

Le Bouvier est un chien robuste qui pourra être sujet de dysplasies de hanche ou de coude. Les problèmes cardiaques et d’articulations peuvent aussi le faire souffrir. 

Pour qu’un Bouvier Bernois grandisse bien, il est important de le nourrir avec une alimentation de qualité. Il apprécie autant les repas fait maison que les croquettes à condition qu’ils soient riches en nutriments, plus particulièrement en protéine et calcium. Il a une tendance à l’embonpoint, et aux torsions d’estomac s’il ne prend pas de temps de repos avant et après les repas. C’est un chien qui peut vivre jusqu’à 10 ans maximum. 

Son caractère

Le Bouvier Bernois est un excellent chien de compagnie et un bon protecteur pour sa famille. Ce chien a de nombreuses qualités, il est doux, calme, gentil, loyal, affectueux et curieux. Il deviendra un ami pour les enfants, un protecteur obéissant pour les seniors. Il a quand même la réputation d’être collant avec ses maîtres et gourmand devant sa gamelle

Il est intelligent et il faudra montrer patte blanche pour qu’il accepte un étranger dans son cercle social. Par contre, s’il estime que sa famille est en danger, il n’hésitera pas à la défendre et devenir un chien dissuasif en aboyant de sorte de prévenir ses propriétaires. A savoir que le Bouvier Bernois fait partie de la catégorie 2 et devra avoir une muselière dans les lieux publics

Son éducation 

Le Bouvier Bernois est facile à éduquer. Il est curieux, intelligent et adore faire plaisir à son maître. Patience, encouragements et éducation positive seront parfait pour apprendre les bonnes bases de comportements au chien.

 Il ne supportera pas la brutalité et le fera savoir en rechignant aux ordres. Il est d’ailleurs inutile de faire preuve de pression sur un tel animal. Il est une éponge à apprentissage. Certains chiens pourront mordre s’ils estiment que le dressage est violent ou s’il se sent brimé.

Cette grosse peluche doit garder à l’esprit qu’il a une place de chien dans la hiérarchie familiale et y rester. Il doit comprendre que ce qui est interdit doit rester interdit et ne jamais déroger aux règles. De la cohérence est nécessaire dans l’éducation du Bouvier. Les ordres simples comme le « assis » « couché » “non, c’est interdit” doivent être une bonne base, tout comme celle de ne pas tirer sur sa laisse pour éviter de voir son maître faire le drapeau derrière son chien en balade. 

En gros, le Bouvier a besoin d’un maître qui saura ne pas se faire déborder et donnera une éducation « main de fer dans un gant de velours » pour qu’une belle amitié entre eux soit sereine et harmonieuse. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *