Mastiff Anglais

mastiff

Le Mastiff Anglais impose le respect par sa taille et son imposante carrure. Contrairement à ce que l’on croit, ce chien n’est pas concerné par la loi de janvier 1999 pour les chiens « dits dangereux ». Il ne fait pas partie des chiens de catégories 1 ou 2

Le Mastiff Anglais considère sa famille comme une meute et fait un très bon chien de garde et de compagnie. Il est indépendant, joueur et affectueux. Il nécessite une éducation ferme et une vie équilibrée pour se sentir heureux.

Les origines du Mastiff Anglais

D’origine anglaise, Le Mastiff Anglais est le descendant de chien de guerre comme le Dogue Assyrien et les molosses romains, en Asie Mineure. En 55 avant J.C, les légionnaires envahissent les Îles Britanniques et se retrouvent face à un mâtin, ressemblant à un lion à la physionomie impressionnante. Il s’agira du descendant direct du Mastiff. Celui-ci fut, semble- t-il importé par les phéniciens 500 ans avec l’envahisseur romain. 

Après avoir conquis la Bretagne, les romains ramenèrent ces chiens avec eux et en firent des chiens de combat d’arène.

En Angleterre, il est utilisé comme gardien pour les seigneurs et chien de troupeaux par les fermiers. Il est aussi chargé de la répression du banditisme qui faire rage à cette époque. 

La race faillit s’éteindre après la Seconde Guerre mondiale et fut sauvé à partir de Mastiffs venant des USA.

Les caractéristiques du Mastiff Anglais

Le Mastiff Anglais peut peser jusqu’à 110 kg pour un mâle et 90 kg pour une femelle. Il mesurera 82 cm alors qu’une femelle ira jusqu’à 66 cm. Ses couleurs sont diverses, il peut être abricot, fauve ou argenté et devra porter un masque et des oreilles noires. Ses poils sont courts et durs.

Sa tête est carrée avec un front large qui se ride quand le chien est éveillé ou curieux. Ses yeux sont noirs et petits. Ses oreilles retombent sur les joues. 

Le corps du Mastiff Anglais est bien proportionné, musclé et malgré sa carrure, il dégage une noblesse indéniable

Le caractère du Mastiff Anglais

Le Mastiff n’aime pas avoir un seul maître. Il est extrêmement protecteur envers sa famille. Il n’aura pas besoin de faire preuve d’autorité pour se faire respecter, il lui suffit de se mettre en avant. En général, il est calme mais se transformera en machine de guerre s’il estime sa famille en danger. Heureusement, qu’il sait être d’une nature tranquille, sinon il ferait de sérieux dégâts. 

Très doux, il est proche de ses maîtres, sans exiger une présence constante. Il est joueur et prendra plaisir à passer du temps avec les enfants de « Meute ». Loin d’être un grand sportif, il sera plus enclin à les surveiller. 

Le Mastiff est drôle, n’a aucun instinct de prédation, n’est pas craintif. Il est même indifférent en face d’étrangers s’ils restent à leur place. 

Ce sensible a du mal à supporter la solitude, il aime son cercle familial et encore plus être près d’un de ses membres. 

La vie en appartement est pénible pour lui à cause de son imposante carrure, il va préférer une maison avec un jardin, du moment qu’une place soit libre pour lui dans la maisonnée. 

Même s’il n’est pas sportif, il a besoin de balades avant tout parce que c’est un chien curieux. Les stimulus olfactifs et sociales sont aussi importants qu’une dépense d’énergie.

L’éducation du Mastiff Anglais

Le Mastiff assimile rapidement mais prend son temps pour exécuter les ordres. Il n’est pas le plus intelligent des chiens de sa race et compense avec un très grand sens de l’observation et d’analyse de situations

Son éducation se fera de manière douce et tranquille. Nul besoin d’être brutal avec le Mastiff Anglais. De plus, étant sensible, il peut se braquer pour un seul haussement de voix. C’est un chien digne, courageux et qui aime faire plaisir à son propriétaire. 

Il sera plus réceptif à une éducation ferme, cohérente et surtout positive. Les récompenses et mots d’encouragements auront plus de poids qu’une réflexion négative. Pour autant, il faudra sévir si le chien n’écoute pas ou s’il décide de n’en faire qu’à sa tête. 

Lui apprendre la marche au pas sans tirer sur sa laisse sera obligatoire le plus tôt possible, sous peine de voir ce grand chien traîner son maître derrière lui. 

Si son maître n’a pas l’expérience des grands chiens, il lui sera judicieux de prendre conseil auprès d’un dresseur canin ou de l’éleveur de l’animal. Ils répondront à toutes les questions que se pose la famille du Mastiff, pour ainsi vivre une longue et belle histoire avec leur chien. 

Comment prendre soin du Mastiff Anglais

Il va de soi qu’un gabarit comme celui du Mastiff Anglais demande un régime adéquat. C’est un gros mangeur qui ne se contente pas que de légumes. Un bon kg de nourriture divisé en plusieurs repas devraient le rassasier. Interdiction de lui donner des restes, ce glouton est à tendance à grossir.  Il est sujet aux torsions d’estomac, il est donc préférable qu’il soit calme avant et après ses repas pour ne pas avoir à souffrir. Et, toujours lui laisser une gamelle d’eau à portée de babines.

Il faut se souvenir que cette race a failli disparaître et sauvée à la suite de croisements consanguins. Même si les éleveurs essayent de corriger les faiblesses génétiques, ils souffrent encore de croissance difficile et ne vivent pas longtemps (12 ans). 

Comme tous les chiens de grande taille, le Mastiff Anglais est prédisposé aux dysplasies de hanches, du coude, aux cardiomyopathies et pathologies articulaires.

L’entretien de l’animal est peu prenant. Son pelage demande quelques brossages quotidiens. Des séances en plus seront nécessaires pendant ses mues au printemps et en automne. 

Il faudra penser à vérifier ses yeux et ses oreilles où des débris peuvent se cacher et ses ongles devront être coupés une fois par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *