Shar-pei

sharpei
Shar pei

Ce chien au physique atypique est une adorable boule de poils. Il est agréable à vivre et de ne demande que de l’amour et de l’attention. Timide envers les étrangers, ce petit chien robuste est loyale et fidèle.

Outre son physique, le Shar-pei à un fort caractère qui étonne au premier abord. Pour éduquer cet animal, il faut voir au-delà des apparences. Doux, patient et affectueux, il n’en reste pas moins un bon protecteur pour sa famille.

L’histoire du Shar-pei

Il existe encore des doutes concernant d’origine du Shar-pei. On sait qu’il est originaire de Chine et qu’il fut un chien de combat et de chasse. Des statuettes représentant un animal proche du Shar-pei ont été trouvées et daterait de la dynastie des Hans.

Le Shar-pei de cette époque était un chasseur de mangouste, un gardien de troupeaux . Dans le sud de la Chine, il était un chien de combat.

En 1947, le Shar-pei faillit disparaître sous la prise de pouvoir des communistes en Chine. Une confusion de plus, sur la réelle origine de ce chien. Les impôts de plus en plus élevés ne permettent qu’aux nobles de posséder cet animal. De plus, l’élevage de ces chiens furent quasi tous interdit, mettant en péril, dans les années 50, le chien des Hans.

Il faudra attendre le mois de mai 1971, pour qu’une photo d’un soit-disant dernier Shar-pei apparaisse dans la presse new- yorkaise. Deux amateurs de Hong-Hong décidèrent de sauver la race et de la faire connaître. Leur élevage possédait déjà une douzaine de chiens, et ils apportèrent quelques-uns des chiots aux Etats-Unis. 

Les Américains eurent le coup de foudre pour ces boules de poils et c’est ainsi que le Shar-pei reprit du poil de la bête. 

En 1981, le Shar-pei débarque en France et en 1984, la première page de la race fut écrite dans le Livre des Origines.

Les caractéristiques 

Shar-pei signifie “peau de sable”, ce qui lui va à la perfection. Il a une peau rugueuse, un peu piquante. D’une carrure moyenne, il fait penser à un carré, tout en ayant de l’élégance. Le Shar-pei se doit d’avoir une couleur unie, du moment qu’elle ne soit pas blanche et un poil court dépourvu de sous-poils.

C’est un chien qui va peser jusqu’à 25 kg et 51 cm pour un mâle et 18 kg et 44 cm pour une femelle. La tête du Shar-pei est large et présente des plis de peau plus ou moins marqués. Ses yeux sont petits et foncés, ses oreilles petites et légèrement arrondies. Sa queue est ronde en boule sur son dos. 

Le caractère 

Très doux et protecteur envers ses maîtres, le Shar-pei est un bon compagnon pour les enfants. Une fois, sa timidité passée, il se montrera affectueux et joueur.  Il n’est pas un chien collant mais aime passer du temps en famille. 

Excellent chien de garde, il ne se laisse jamais surprendre et peut devenir agressif s’il estime que son maître est en danger. Il est d’ailleurs méfiant avec les étrangers, et préférera se cacher dans les jambes de son maître plutôt que se montrer agressif. 

Il aime se dépenser en faisant des promenades régulières au pas.

C’est un chien qui peut être rancunier s’il a un passé tumultueux, il peut devenir agressif s’il a peur ou se sent dans des situations similaires de grand stress. 

Ce petit chien est apprécié des personnes âgées pour leur calme et leur gentillesse. Il est important avant de vouloir adopter un Shar-pei d’être sûr de la compatibilité entre la future famille et le chien, afin que l’animal se sente heureux et épanouie. 

sharpei

L’éducation 

Pour avoir un Shar-pei équilibré, il doit avoir une vie variée et une éducation positive mais ferme. C’est un chien de caractère qui pourra prendre le dessus et devenir agressif, s’il n’est pas prit en main le plus tôt possible. Un maître néophyte se sentira vite dépassé, s’il ne fait pas preuve d’autorité, de patience et d’amour.

Il est intelligent et apprend vite les bases comme la propreté ou la marche au pas. Il faudra faire attention à son instinct de garde qui pourrait gêner les voisins. Il n’est pas un chien fugueur ou destructeur et sait de montrer aussi calme que joueur. 

La vie en appartement lui convient à la perfection. Il ne supportera pas une vie en extérieur, que ce soit émotionnellement ou physiquement.  C’est un chien pour famille sédentaire ou pour des personnes âgées.

Le Shar-pei ne doit être adopté pour son physique mais surtout pour son caractère plein de surprises. 

Comment prendre soin d’un Shar-pei ?

Bien que le Shar-pei soit un chien robuste, il est sujet aux maladies de peau. Il sera nécessaire de vérifier les plis de sa peau et ses oreilles pour éviter des macérations ou des infections. Contrairement à une idée reçue, il ne faut jamais mettre de talc entre les plis de sa peau. Un simple brossage quotidien est suffisant pour l’entretien de son poil.

Il est aussi prédisposé à la dysplasie du coude, aux affections oculaires et a la fièvre familiale du Shar-pei (accès de fièvre inexpliqué).

Son alimentation sera équilibrée riche en nutriments et sans excès. N’étant pas un grand sportif, il aura tendance à grossir. Les restes de la famille ne lui sont pas conseillés ainsi que les friandises à outrance. Et bien sûr, une gamelle d’eau devra être a disposition pour éviter la déshydratation. 

Les femelles peuvent avoir des difficultés à mettre bas. Son espérance de vie est de 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *