Bull terrier

bull terrier

Le Bull Terrier est un chien vraiment particulier physiquement. Il est unique au monde et sûrement le chien ayant le meilleur sang froid de sa race. Rien ne touche cet animal qui a dans ses gènes des chiens de combat mais aussi un chasseur de rongeurs. 

C’est un chien d’une grande loyauté et affectueux. Il est particulièrement têtu et a besoin d’un maître qui saura le remettre à sa place et qui ne se laissera pas marcher sur les pieds. Le manque de dépenses physiques peut avoir de graves conséquences pour ce type de chien

Les caractéristiques du Bull Terrier

Le Bull terrier est reconnaissable à sa tête en forme de ballon de rugby. Ses petites oreilles sont posées droites et hautes. Ses yeux sont noirs et plus près des oreilles que de la truffe. 

Il a le poil ras, dur et brillant. De couleur blanc avec des taches noires, il peut aussi être fauve ou bringé. 

 Ses membres sont bien ancrés au sol et sa cage thoracique de par son volume va déterminer la puissance du Bull Terrier.

Sa carrure musclée et trapue lui ont valu le doux surnom de Gladiateur. Il peut mesurer jusqu’à 50 cm et peser 40 kg. 

L’histoire du Bull Terrier

Venant de Grande-Bretagne, le Bull and Terrier a demandé de nombreux croisements pour nous offrir le chien Bull Terrier que nous connaissons aujourd’hui. Au 18ème siècle, le but était de faire de ces chiens des combattants d’arène contre des ours ou des taureaux. 

En 1835, le gouvernement interdit les combats et le Bull and Terrier devient un chien de combat pour des rixes illégales qui rapportent beaucoup d’argent grâce aux paris. 

En 1862, un éleveur de Birmingham tombe en amour devant une femelle blanche lors d’une exposition canine à Londres et décide de faire évoluer la race. Naîtra de nombreux croisements entre le Bull and Terrier, le dalmatien et le White English Terrier, un chien plus petit et plus élégant qui nommera : le Bull Terrier.

A la fin de la Première Guerre mondiale, un nouveau croisement avec le Staffordshire Bull Terrier apporte le physique si particulier du Bull Terrier moderne. Ce chien aura été le fruit de siècle de travail. 

Le Club du Bull Terrier ouvre ses portes en 1887. La race fut reconnue n France en 1943.

L’éducation du Bull Terrier

Il est important de socialiser le Bull terrier dès son arrivée chez ses maîtres. Il doit apprendre à tolérer la présence d’étrangers et des autres animaux pour ne pas devenir agressif

Pour éduquer un tel chien, il faut une poigne de fer sous peine de le voir se prendre pour le centre de la maisonnée et devenir suffisamment têtu pour qu’il ne réponde plus aux ordres. 

Ce chien aura besoin de se dépenser énormément. Son dressage peut se faire avec des jeux, de nombreux sports du moment qu’ils ne deviennent pas répétitifs. Il faudra lui apprendre à se concentrer et à ne pas se disperser. Le Bull Terrier s’il est bien éduqué peut se montrer patient, doux et d’excellente compagnie.

Il apprécie la présence des enfants et adore passer du temps en famille. C’est d’ailleurs un moteur dans la vie de cet animal. Il n’est nul besoin d’être brutale envers lui, il est très intelligent et comprend parfaitement ce que son maître lui demande. En faisant preuve de patience, de cohérence et de fermeté, l’éducation d’un Bull Terrier se passera très bien.

Ce n’est pas un chien discret, loin de là. Il sait attirer l’attention si son propriétaire le délaisse en aboyant pour obtenir cette attention qu’il aime tant.

Le Bull Terrier déteste la solitude, il peut fuguer que pour se défouler s’il estime qu’il en a besoin mais ne se sentira pas heureux de le faire. S’il s’ennuie, il pourra lui prendre l’idée de croquer quelques coussins ou autres babioles pour calmer sa nervosité. 

La santé du Bull Terrier

Le bull Terrier a besoin d’une alimentation riche en nutriment et équilibrée. Sans être un chien qui se gave, il a besoin de nourriture en fonction de sa taille et de ses dépenses énergétiques. Ce chien mange de tout, du moment que cela reste correct.

Un adulte aura 2 repas par jour, sans avoir droit de finir les restes de la famille. Il a une tendance à l’embonpoint qui peut avoir des répercussions graves sur sa santé. Un bol d’eau sera toujours volonté mais enlever la gamelle de nourriture permettra de contrôler son alimentation.

Comme tous les chiens molosses, il est sujet aux torsions d’estomac, du calme avant et après les repas lui permettront de ne pas en souffrir. Il est aussi prédisposé à la surdité, aux luxations de la rotule, aux maladies cardiaques

Le caractère du Bull Terrier

Le Bull Terrier est un chien de garde qui défend sa famille envers et contre tout. Il n’aura pas besoin d’être agressif, sa carrure et sa réputation de chien méchant vont parler pour lui. Pourtant, bien éduqué le Bull Terrier est un amour de chien. Il est fidèle, joueur, doux et très affectueux. La vie en intérieur ne le dérange pas du moment qu’il profite de belles balades pour évacuer son énorme énergie. 

Il est unique et demande un maître expérimenté qui sera capable de comprendre les caractéristiques de cette race pour que la relation se passe au mieux. Il faut être conscient de la responsabilité d’un Bull Terrier, de son énergie et de son entêtement. 

En faisant preuve de fermeté, de patience, de douceur et d’amour, une histoire entre cet animal et son propriétaire ne pourra être que belle et épanouissante pour les deux parties. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *