Hovawart

Hovawart
Crédit mari-ellen Flickr

Le Hovawart est un chien d’utilité avant tout. Il est réputé pour son flair, sait prendre soin de personnes souffrant de handicap, ses actions n’ont pas de limites. Cette race de chien ressemblant à un loup est un excellent chien de compagnie qui donne un max d’affection à ses maîtres.

Solide, rustique au caractère dominant, il n’en reste pas moins un chien énergique, intelligent et obéissant. Il aime vivre au sein d’une famille qui fait office de meute pour lui.

Histoire de la race

Venant d’Allemagne, le hovawart était, avant tout un gardien de bétail ou d’habitations. L’on trouve des preuves de la race depuis le Moyen-âge. Il était, d’ailleurs interdit de porter la main ou d’être malveillant envers l’animal.  Celle-ci va s’éteindre et réapparaître après la Première Guerre mondiale grâce à Kurt Konig, zoologiste de son état et enregistre son premier hovawart en 1922. Son nom vient d’ancien allemand “ Hofes Wätcher” et signifie “gardien de cour”. Une appellation qui lui convient à merveille.

En croisant la race du Berger Allemand, du terre Neuve et du Léonberg, il réussi à faire renaître le Hovawart de ses cendres. La race fut reconnue en 1937, après de nombreuses sélections rigoureuses.

En 1964, le Hovawart fut enfin reconnu comme chien d’utilité dans son pays d’origine. En 1988, le club français voit le jour. La sélection de cette race est toujours aussi stricte et porté, avant tout , sur les critères de santé de caractère.  Finalement le Hovawart a des origines anciennes tout en étant d’une race récente.

Caractéristiques

Outre sa taille, ce sont les yeux que l’on remarque en premier chez ce chien. Marron foncé qui recèle d’une grande gentillesse. Il est de couleur noire, fauve avec de longs poils un peu ondulé.

Il peut atteindre jusqu’à 70 cm et peser 40 kg. La femelle est nettement plus fine et plus petit que son homologue mâle. Elle atteint, tout au plus les 65 cm pour un poids de 35 kg.

Le Hovawart est un chien solide, bien campé sur ses pattes. Légèrement allongé avec une tête au front bombé, il présente des oreilles, au bout arrondies, qui retombent sur les joues.

Il a une démarche ample, souple tout en élégance. Tout en lui n’est que confiance, tranquillité avec un énorme instinct de protection envers ses maîtres. Il a une moyenne de vie de 14 ans.

Éducation

Le Hovawart est intelligent et obéissant pour le peu que son maître prenne le temps de bien l’éduquer, sans brutalité et avec persévérance. Le lien entre le chien et son propriétaire doit se construire sur une base de complicité et de confiance. Votre chien a besoin d’un cadre sécurisant pour s’épanouir et d’une vraie relation pour se sentir heureux.

Ce cadre va lui permettre de trouver sa place dans la famille c’est- à- dire celui d’animal de compagnie et non d’humain. Il est important qu’il le comprenne dès les premiers temps pour ne pas être envahissant une fois adulte. La cohérence dans les ordres doit être constante et l’animal doit comprendre que non “c’est interdit” et oui “tu peux “.

Le Hovawart est sensible aux caresses et apprécie les récompenses quand il obéit comme il se doit à un ordre. Que ce soit des friandises, des mots d’encouragements ou un compliment, tout cela est un moteur qui le pousse à apprendre mieux et vite.

L’éducation d’un tel chien demande de l’attention de tous les instants, le laxisme n’a pas sa place pour une histoire harmonieuse entre l’animal et son maître. En cas de doute ou de difficulté, il est possible de se tourner vers un éducateur canin ou vers l’éleveur qui vous aura vendu le chien. Les clubs sont aussi un bon moyen d’apprendre pour le maître à se faire obéir sur des ordres de base comme la marche en laisse, le” assis” et le “ coucher” ou la tenue de place.

Caractère

Le Hovawart est un chien dominant mais non agressif, qui prend à coeur de protéger sa famille envers et contre tout. Il est primordial de la sociabiliser le plus tôt possible. Il aime la compagnie des enfants. Le jeu est un moteur important pour ce chien qui est taquin. C’est un chien d’extérieur qui est énergique et qui demande de longues balades quotidienne. Il peut vivre en appartement à condition de pouvoir se dépenser souvent.

Cet animal aime tout le monde et peut cohabiter avec divers animaux à la condition qu’ils ne soient pas une menace pour sa famille. Il aura, toutefois, du mal à ne pas se poser en dominant avec les mâles de sa race. Les femelles trouvant plus facilement grâce à ses yeux.  

Pour finir, il ne faut pas oublier que la race des Hovawart est une race de chiens d’utilité. Il aime apprendre et en redemande. C’est ancré dans ses veines tout simplement. En lui confier des tâches utiles, l’animal n’en sera que plus heureux et épanoui.

Santé

Les sélections drastiques de la race ont rendues ce chien très résistant. Il n’a pas de problèmes particuliers. Même la dysplasie n’a pas de prise chez lui.

Il peut s’avérer être un chien gourmand. En préparant ses repas, il ne faudra pas le laisser se goinfrer, quitte à le servir en 2 temps.

Robuste, il supporte tous les climats grâce à sa fourrure en ayant une préférence pour le froid et l’hiver. Etant joueur, la neige l’amuse, ainsi que la pluie et le vent.Il prendra plaisir à patauger dans la boue et à courir après les feuilles.

Pour que le Hovawart soit heureux, il ne demande que de l’affection, une famille à protéger et une tâche à accomplir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *