Olde English Bulldogge

old english bulldog

Le Bouledogue Anglais est à la fois un chien de compagnie et un bon chien de garde. Il est gentil, docile et adore son maître jusqu’à devenir collant. C’est aussi un chien qui aime mâchouiller tout ce qui lui tombe sous la patte. 

Il aime son petit confort et reste un chien un peu fragile. Il peut être très courageux et hargneux quand il s’agit de protéger sa famille mais aussi intrépide dans ses jeux avec les enfants.

Ses origines 

Descendant de Mastiff de l’Antiquité, la race du Olde English Bulldogge n’en reste pas moins vague. Le molosse d’origine était utilisé comme chien de combat dans les arènes ou chien de chasse à l’ours. Aussi chien de travail pour des éleveurs de troupeaux de bétails.

Au 18ème siècle, le Olde english Bulldogge ou OEB pour les connaisseurs était un chien agile rapide et endurant. Des qualités qu’il perdra au fil des décennies. Un écrivain américain David Leavitt fut un éleveur heureux qui finit par être déçu de la fragilité du chien. Il décida, après avoir cherché en vain un ancien type de bulldogg, de recréer la race. Il prit pour exemple des modèles de tableaux ou de statues du 18ème siècle. La race devient sans intérêt, une fois les combats interdit en 1835.

En utilisant une méthode de sélection de bétail venant de l’université de l’Ohio, il lance son nouvel élevage en 1971.

Il décida de donner à l’animal le nom qu’il porte encore aujourd’hui. Cela prit 9 générations de chiens, remplaçant les inséminations artificielles par des saillies naturelles. L’éleveur réussit à faire naître un chien enfin débarrassé de ses tares génétiques et utile pour ses maîtres.

Polly fut la chienne qui posa les bases d’une race stabilisée et équilibrée telle que le rêva Leavitt.

En 2006, David Leavitt créa la “Leavitt Bulldog Association” et décide de renommer sa race Leavitt Bulldog pour le démarquer les chiens des lignées d’origines qui n’ont aucuns liens. Seuls les chiens enregistrés avec la LBA, avec la Olde English Bulldog Kennel Club et depuis 2014 par l’United Kennel Club, sont de véritables Olde English Bulldogge. 

Le Olde English Bulldogge est à l’origine de nombreuses races dans des pays comme l’Angleterre ou l’Allemagne. En France, il n’est pas une race reconnue par la FCI et reste rare en Angleterre, son pays d’origine.

Ses caractéristiques

Robuste, musclé, athlétique le Olde English bulldogge est un chien dégageant avant tout de la puissance. Sa tête est carrée avec une mâchoire vigoureuse. Il a le poil ras mais dense de couleur bringée, fauve avec des marques blanches. 

Ses yeux sont en amandes, et vont du marron clair au plus foncé. Il a de petites oreilles repliées en forme de boutons de rose. Son museau est large et sa truffe noire et grande. Pour finir, sa queue est implantée en suivant la ligne de son dos.

Un mâle va peser jusqu’à 36 kg pour 45 cm. Une femelle aura un poids de 30 kg pour une taille de 43 cm. 

old english bulldog

Les soins à lui prodiguer

Étant une race récente, le Olde English Bulldogge n’est pas encore sujet aux maladies héréditaires. Il n’est pas, non plus, invincible pour autant. Il peut souffrir de dysplasies de hanche, de dermatites ou d’infection des yeux. Il ne supporte pas les températures extrêmes et peuvent avoir des tremblements. 

Niveau entretien, le Olde English Bulldogge n’a pas besoin de grand-chose. Un bon brossage de son poil, un contrôle régulier de ses oreilles, de ses yeux et de sa peau suffira. 

Son alimentation sera équilibrée et tiendra compte de son activité physique. Riche en nutriments calcium et protéine, les repas fait maison à base de viande et de riz ou pâtes feront le bonheur de ce chien.

Il a une espérance de vie de 11 ans. 

Son caractère

Le Olde English Bulldogge est un chien gentil, sociable et joueur. Toutefois, c’est un chien qui prend très au sérieux son rôle de chien de garde. Méfiant envers les inconnus, il sait analyser les situations et s’il estime sa famille en danger, il foncera sur son adversaire sans pitié et avec courage. 

Il apprécie la présence des enfants et d’autres animaux à condition qu’il soit sociabilisé ou qu’ils grandissent ensemble. Il prendra plaisir aux jeux en extérieur si les températures le permettent. 

La vie en appartement ne le dérange pas s’il profite de promenades quotidiennes. C’est un chien qui aime avoir son petit confort et qui ne peut se passer très longtemps de ses maîtres. Il supporte la solitude à condition qu’elle ne dura pas trop longtemps. Il faudra lui apprendre à ne pas être pot de colle. 

Son éducation 

L’éducation du Olde English Bulldogge est facile, faite de positivité et d’enthousiasme. C’est un chien docile, intelligent et qui apprend vite. Il devra être, comme tous les chiens, socialiser le plus tôt possible et être stimulé pour mieux comprendre et appréhender son environnement. 

L’OEB est un chien mâchouilleur. Tout y passe et lui offrir des jouets adaptés pourra souvent de nombreux objets comme les chaussures ou les sacs à main. Un dressage strict et bienveillant l’aidera à éviter les débordements et les comportements tels que celui-ci. 

Ce chien, au passé mouvementé fera le bonheur d’une famille. Pour peu que ses maîtres soient fermes, gentils et prennent soin de lui, le Olde English Bulldogge sera un amour de chien. C’est une race de chien très appréciée, une fois que l’on a compris ses besoins. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *