Tosa Inu

Avec son air majestueux, le Tosa Inu renvoie l’image d’un animal fort, sûr de lui comme tous ses congénères molossoïdes. Il ne faut pas se fier aux apparences, c’est un chien loyal, gentil et proche de son cercle familial.

En France, en Espagne ou dans d’autres pays, le Tosa Inu peut être estimé comme un chien éventuellement dangereux, il faut donc avant de vouloir en adopter un, se renseigner sur la réglementation en vigueur selon le pays où vit la future famille va vivre avec son animal.

Ses origines

Le Tosa Inu vient d’une ancienne province du sud du Japon portant le même nom que l’animal : Tosa. Le mot “ inu” veut dire chien et il porte aussi le surnom de Dogue Japonais.

A la fin du 19ème siècle, les Japonais friands de combat de chien veulent créer une race faite pour leur activité préférée. Entre 1872 et 1924, ils croisent des chiens locaux (Shikoku-Ken) avec des races comme le Mastiff, le Dogue Allemand, le Bulldog mais aussi le Bull-Terrier.

Les Japonais cherchent à concevoir un chien agressif et robuste qui pourra supporter de nombreux combats sans craindre la douleur ou les blessures voire la mort.

Même si l’on pense que le chien est encore utilisé dans certaines provinces comme chien de combats, malgré leur interdiction, des éleveurs travaillent à effacer ce trait d’agressivité du patrimoine génétique du Tosa.

En 1964, la FCI reconnaît la race du Tosa Inu et en 1997, les standards de la race sont publiés.

Ses caractéristiques

Le Tosa inu est un chien imposant et robuste. Les mâles vont peser jusqu’à 70 kg pour 60 cm et les femelles 55 cm pour 50 kg. Ce magnifique dogue a un poil court et dense qui peut être de couleur abricot, fauve, noir ou bringé avec de légères taches rouge ou blanches.

Le Tosa Inu a des yeux marron foncé, des oreilles petites qui tombent sur les joues, une queue fournie à la base et qui s’affine jusqu’à la pointe.

C’est un animal énergique sans demander d’activité excessive. Il a super besoin d’être stimulé en permanence et de promenades régulières afin de ne pas avoir de comportements répréhensibles.

Le Tosa Inu aime toutes les activités, c’est un chien curieux qui prendra plaisir à rendre fier sa famille. Il ne faut pas zapper qu’il reste un chien de catégorie et qu’il ne devra pas faire de sport qui demande de l’agressivité, comme du mordant sportif ou des sports de combat.

Une vie en appartement peut être possible si le maître est présent pour son animal. Il est plus judicieux pour le Tosa d’avoir accès à un jardin pour qu’il se dépense à son aise mais aussi à cause de sa grande taille.

Son éducation

Le Tosa Inu est un chien qui s’éduque avec facilité. Il est intelligent et aura à coeur d’apprendre pour montrer à son maître ses prouesses. Comme tous les dogues, il a besoin d’un propriétaire qui a de la poigne, qui lui donnera un dressage cohérent, positif et qui lui apprendra les bases d’un comportement adéquat en passant par le jeu. Le Tosa Inu est un chien sensible qui aura du mal à tolérer les brimades ou les abus de brutalité. Il en deviendra agressif et même dangereux pour son cercle social.

La sociabilisation devra prendre une place importante dans l’éducation du Tosa Inu et commencer le plus tôt possible. En lui faisant découvrir un maximum de personnes, d’endroits ou d’animaux, il appréhende plus facilement son environnement. Ainsi, il aura un comportement serein et aura moins peur ou moins réactions négatives.

C’est aussi un chien de travail qui a la capacité d’apprendre vite les ordres basiques d’obéissance. Des ordres qu’il devra suivre à la lettre afin que la sécurité des 2 parties soient garantie mais aussi qu’une relation de confiance s’installe.

Le Tosa Inu est un bon chien de garde, de travail et de compagnie s’il a l’éducation attentive. S’il estime que ses besoins ne sont pas comblés, il pourra devenir agressif, destructeur et garder des habitudes néfastes pour sa famille et pour lui-même. Un harnais anti traction sera nécessaire si les maîtres n’ont pas la capacité physique de contrôler le chien lors des promenades. Un propriétaire expérimenté sera plus apte à calmer son animal en cas d’urgences certaines ou de comportements inadaptés.

Son caractère

Le Tosa Inu aime sa famille. Il lui est fidèle et la protégera de tout intrus qui ose s’attaquer à elle. En le traitant avec affection, il est un chien de compagnie agréable, sûr de lui et de ses capacités physiques et empathiques.

Ses relations avec les enfants est avant tout une question d’instinct de protection. C’est un animal calme et patient avec les touts petits et joueur avec les plus grands. Attention  : par sa grande taille, il peut être brusque et provoquer des accidents. En expliquant aux enfants les règles de sécurité et le respect envers le chien, en surveillant les moments de jeux entre eux, cela évite tous problèmes.

Le Tosa Inu est un chien possédant un bon sang-froid, du courage, une loyauté inflexible envers sa famille tout en étant joueur, énergique et protecteur. Des qualités qui en font un très bon chien de garde mais aussi un chien avec qui, il est possible de passer de très bons moments.

Sa santé et ses soins

Le Dogue Japonais est un chien robuste. Si sa lignée est bonne et qu’il a un maître qui prend soin de lui, il tombe rarement malade. Il peut, comme tous les grands chiens être sujets aux soucis de dysplasies ou cardiaques. Sa croissance devra être surveillée afin qu’il ne souffre pas de problèmes d’articulations ou d’arthroses.

Il est facile d’entretien, son poil ne demande qu’un bon brossage régulier et un bain tous les 2 mois avec un produit adapté. Ses yeux, ses oreilles et sa peau seront inspectés quotidiennement pour lui éviter toutes infections venant de débris cachés.

Il craint les fortes chaleurs mais aussi les températures basses, n’ayant pas une robe lui permettant de se protéger des climats extrêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *